SUSIE

Bienvenue dans mon monde

  • Accueil
  • > Recherche : religion bouddhisme

TIBET…

Classé dans : VOYAGE/TIBET — susie @

tibet.bmp

Le Tibet désigne trois entités géographiques se recouvrant :

  • La Région autonome du Tibet, appelée Bod rang skyong ljong en tibétain et Xizang Zizhiqu en chinois, qui est une région administrative de la Chine au statut particulier, comme le Xinjiang ou Turkestan chinois, ou la Mongolie-Intérieure ;
  • le plateau du Tibet, zone géographique située au nord de l’Himalaya, qu’on appelle le « toit du monde », formée de hauts plateaux désertiques dominés par de puissantes chaînes d’ouest en est (Kunlun Shan (Kouen-louen), Transhimalaya) ;
  • la zone de peuplement des Tibétains, enfin, correspondant à une aire linguistique où le tibétain est la langue majoritairement utilisée, ainsi qu’à une aire culturelle à la spécificité marquée, avec une religion commune : le Bouddhisme dans sa forme vajrayâna.

tibetenfantsjouantconservesag.jpg tibet34.bmp

La superficie du Tibet varie de 1 221 600 km², pour la région administrative, à 2 500 000 km² pour le Tibet historique. La population de la Région autonome compte 2 540 000 Tibétains auxquels s’ajoutent 160 000 Chinois Han. La capitale historique, centre qui, traditionnellement, concentre l’autorité religieuse et temporelle du Tibet, est Lhassa.

8170217.jpgDepuis 1710, après une longue suzeraineté mongole, le Tibet a vu successivement la Manchourie, la Grande-Bretagne et la Chine interférer dans ses affaires intérieures.

Après la mort de l’empereur manchou Qianlong en 1795, le Tibet retrouve de son indépendance. En 1911, la dynastie manchoue des Qing s’effondre, la première République chinoise est proclamée.

unrefugedelautrecotehimalaya.jpgDe 1643 à 1949, le Tibet était gouverné par le Dalaï-lama, parfois en tant que chef d’État, parfois en tant que suzerain et soit comme 1er grand Lama ou partageant le pouvoir avec le Panchen-lama.

En 1949, l’Armée populaire de libération entre au Tibet et rencontre peu de résistance de la part d’une armée tibétaine faible et mal équipée.

En 1959, une insurrection éclate à Lhassa, le Dalaï-lama quitte le Tibet pour se réfugier en Inde.

Depuis 1987, d’importantes manifestations ont eu lieu en faveur de l’indépendance. Durement réprimées (des centaines de morts), elles furent suivies d’un an de loi martiale (1989-90). Aujourd’hui, les autorités chinoises poursuivent leur « normalisation » et intensifient la colonisation…

En 1989, une manifestation de Tibétains finit dans un bain de sang.

tibet07.jpg

Droit de la personne au Tibet:

La Commission internationale des juristes a qualifié dans un rapport de 1959 les massacres perpétrés au Tibet par les autorités chinoises de génocide, le bilan de l’invasion chinoise est estimé à 1,2 million de victimes depuis 1949.

Reuters rapporte que les autorités chinoises sont actuellement poursuivies par la cour de justice espagnole pour génocide à l’encontre du peuple tibétain.

Par ailleurs, outre la torture dans les prisons et le fait que celle-ci n’épargnerait pas les mineurs, les ONG font également état de méthodes particulières appliquées aux femmes tibétaines. Alors que les autres minorités ne font pas partie de la politique de contrôle des naissances en Chine, les femmes tibétaines y sont incluses et seraient stérilisées et obligées à avorter au delà du premier enfant, d’après la commission des droits de l’Homme, rapport de 1999.

Le droit de pratiquer librement sa religion est bafoué par le gouvernement de Pékin : les photos du Dalaï-Lama sont interdites, sous peine de prison, mais pas celles du Panchem-Lama (celui désigné par le gouvernement central de Pékin, et non celui reconnu par le Dalaï Lama), qui a été remplacé et qui est maintenant de culture chinoise. Les manifestations pour l’indépendance du Tibet sont violemment réprimées : deux nonnes bouddhistes qui avaient réclamé la libération du Tibet ont été enfermées dans la prison de Drapchi, à Lhassa en 1990. Lhundrub Sangmo et Rizin Choekyi ont été libérées respectivement en 1999 et en 2002, après avoir vécu un véritable calvaire dans leurs geôles (tortures, brimades et manque de nourriture). 140 prisonniers d’opinion tibétains sont aujourd’hui détenus dans la prison de Drapchi.

Le lamaïsme tibétain de la secte des bonnets rouges est interdite, mais pas celle de la secte des bonnets jaunes qui est même pratiquée en plein Pékin, cette secte est liée au gouvernement chinois depuis sa tentative de coup d’état peu avant l’invasion chinoise.

trekmagtibet.jpg tibet33.jpg

tibet.jpg

VOIR:

                     

kundunver1.jpg

          

 

                                                      

 

 

 

 

 

  Kundun

 

 

200pxhimalayafilm.jpg

 

 

 

 

 

 

 Himalaya

 

    samsara.jpg Samsara   

g420823.jpg 7 ans au Tibet  

LIRE:

arton295210x210.jpg de  Rinpoché Sogyal, Dalaï-Lama

51p6h9cfywlaa240.jpg de Matthieu Ricard, Dilgo Khyentsé Rinpoché

tibetotagedelachine.jpgde Claude-B Levenson, Dalaï-Lama

c1.jpg de Claude-B Levenson

tibetregards709e5.jpg de Matthieu Ricard

 

VOYAGER AU TIBET:

www.unmondechine.com

http://www.tibet-

dalailama1.jpg

Passionant lien:

http://jean.dif.free.fr/Images/Tibet/Chrono/Chrono.html

Réincarnation

Classé dans : AU-DELA/ KARDEC/SPIRITUALITE — susie @

L’hypothèse d’une réincarnation est fascinante et cette doctrine, venue de l’Orient, propose une vision globale de l’existence. Elle opère une fusion entre l’idée de rétribution et celle de réincarnation. A bonnes actions, bonne renaissance ; à mauvaises actions, réincarnation pénible au bas de l’échelle pour assumer les conséquences de ses actes jusqu’au moment où la loi du destin sera brisée. Le cycle des réincarnations prend fin en effet lorsque la purification est achevée.

incarnation.jpg

La réincarnation est un des dogmes fondamentaux de plusieurs religions d’importance mondiale (hindouisme, bouddhisme, sikhs, jaÏnisme, certaines sectes islamiques et hérésies chrétiennes), ainsi que de sectes modernes comme la Scientologie et la Théosophie. Nombre de traditions réfèrent à quelque forme de régénération que subirait l’âme après la mort du corps. Freud, Jung, Saint Augustin et Bouddha ont tenté de préciser la réincarnation ou métempsycose.
Certains adeptes de la réincarnation prétendent que le talent des génies précoces comme Mozart est « importé » d’une vie antérieure.

Si beaucoup d’éléments indiquent que la personnalité semble survivre à la Mort, d’importantes questions restent toutefois sans réponses. Par exemple, si nous avons tous vécu plusieurs vies, pourquoi se souviendrait-on de certaines plus que d’autres? Et, plus incompréhensible encore, pourquoi la plupart d’entre nous n’a aucun souvenir de vies antérieures

Marques de naissance

 Les Ibos du Nigeria, d’après S. Edelstein, marquent le cadavre d’un enfant mort en lui coupant la dernière phalange du petit doigt. Or, on retrouve ensuite cette mutilation sur des nouveaux nés !

Au Sénégal, on marque de la même manière une oreille.

Un indien Tlingit d’Alaska avait une cicatrice sur le flanc droit qu’il prétendait être un coup de lance reçu dans une autre vie, 50 ans auparavant, lors d’un combat entre tribus, et il fut capable de nommer son agresseur.

En Thaïlande, on marque souvent le corps d’un défunt pour mieux l’identifier lors d’une réincarnation.

On peut évidemment supposer que si cela se passe dans un contexte familial donné, il puisse y avoir une action psychique de la mère sur le foetus. Mais il y a des cas avérés où il n’y a aucun lien familial. Et on sait qu’une marque accidentelle n’est pas génétiquement transmissible !

Depuis l’âge de cinq ans, où elle eut une diphtérie, Mme Smith (pseudonyme donné par son médecin A.G.) rêvait de bûcher et de moine qui la frappait avec une torche enflammée. elle porte depuis sa naissance une marque dans le dos, une cicatrice boursouflée comme celle d’une brûlure. Elle fut traitée de 1962 à 1966. par le docteur A. Guirdham, psychiatre (Université Oxford – Grande Bretagne), qui établit qu’elle était probablement la réincarnation d’une cathare brûlée vive en 1244. Elle fut capable de donner de nombreux détails sur sa communauté, dont certains inconnus à cette date et confirmé ensuite par des recherches ultérieures (les robes bleu foncé des parfaits cathares, par exemple). Il n’a donc pas pu y avoir télépathie pour ces faits historiques révélés après coup.

 Extrait du site: http://www.outre-vie.com/croyancereligion/reincarnation/reincarnation.htm

Le Dalaï Lama

Classé dans : AMOUR/Dalai Lama — susie @

dalailama.jpg

Spiritualité et Religion]
Né à Khanzé, Kham le 06 July 1935

Chef politique et spirituel du peuple tibétain, le Dalaï Lama est selon la religion bouddhique l’incarnation du Bodhisattva. Tenzin Gatsyo, de son vrai nom Lhamo Dondump, est actuellement le quatorzième Dalaï Lama. Il est déclaré Dalaï Lama à l’âge de trois ans et est le témoin de l’invasion de son pays par ‘l’armée de libération’ chinoise en décembre 1950. L’échec de la révolte de Lhassa en 1959 contraint le Dalaï Lama et 80.000 tibétains à l’exil en Inde. Dès lors, Tenzin Gatsyo ne cesse de prôner de façon pacifique la libération de son pays, multipliant les conférences et les rencontres. Il est nommé Prix Nobel de la Paix en 1989 pour son action. Le Dalaï Lama est aujourd’hui réfugié à Dharamsala, siège du gouvernement tibétain dans l’Himalaya indien, d’où il attend le départ des autorités chinoises.

Le dalaï lama a reçu le Prix Nobel de la paix en 1989.

«Si nous devenions violents, nous n’aurions plus rien à défendre.»

«On ne peut être aimant et compatissant sans contenir ses désirs et ses intérêts immédiats.»

«Le désarmement extérieur passe par le désarmement intérieur. Le seul vrai garant de la paix est en soi.»

«La faculté de se mettre dans la peau des autres et de réfléchir à la manière dont on agirait à leur place est très utile si on veut apprendre à aimer quelqu’un.»

«La sensation d’être heureux ou malheureux dépend rarement de notre état dans l’absolu, mais de notre perception de la situation, de notre capacité à nous satisfaire de ce que nous avons.»

«Il n’importe pas qu’un être soit croyant ou non : il est plus important qu’il soit bon.« 

 

VAINCRE LA MORT ET VIVRE UNE VIE MEILLEURE

Que se passe-t-il au moment de la mort ? Que devient notre âme ? Pourquoi a-t-on peur de mourir ? Peut-on maîtriser le processus de la mort ? Pas à pas, le Dalaï-Lama répond à ces questions par les textes et découvertes des anciens maîtres bouddhistes. Il détaille les étapes que traverse l’esprit entre notre mort et notre renaissance dans un nouveau corps. Le Dalaï-Lama propose des exercices puissants de visualisation pour se libérer de ses peurs et se préparer en toute sérénité à l’état de conscience supérieure qu’est la mort. Vaincre la mort et vivre une vie meilleure propose une cartographie précise des mondes de l’après-vie pour trouver la voie de l’éveil.

LE POUVOIR DE L’ESPRIT

Dernier territoire vierge de la science, l’esprit humain suscite toutes les interrogations et tous les débats. C’est sur ce thème sensible que le Dalaï-Lama et des spécialistes en divers domaines – philosophie, neurologie, psychiatrie ou encore neuroscience – ont choisi de se rencontrer et de confronter leurs points de vue. Quelles sont les limites de l’esprit ? Comment s’articulent le corps et l’âme ? Qu’appelons-nous la conscience ? Telles sont certaines des questions sur lesquelles ils se penchent, sans esprit partisan, mais avec curiosité et la volonté pour chacun de partager ses connaissances et son enseignement. Au fil de ce dialogue passionnant et accessible, science et bouddhisme ne semblent alors plus s’opposer mais, au contraire, unir leurs forces pour percer les vastes mystères de l’esprit.

 

A VOIR OU REVOIR:

 Kundun de Martin Scorsese

A travers l’histoire de la quatorzieme reincarnation du Bouddha de la Compassion, de son plus jeune age a l’invasion du Tibet par l’armee de Mao et a son exil en 1959, hommage au dalai-lama. « Kundun », c’est l’aventure d’un jeune homme qui se forgea en quelques annees une stature de leader et resta fidele a ses principes de non-violence pour conduire son peuple a travers l’une des periodes les plus tourmentees de son histoire.

 7 ans au Tibet de Jean Jacques Annaud avec Brad Pitt

A la fin de l’été 1939, l’alpiniste autrichien Heinrich Harrer, premier vainqueur de la face Nord de l’Eiger et qui rêve de conquérir le Nanga Parbat, sommet inviolé de l’Himalaya, accepte de l’argent nazi pour y planter le drapeau à croix gammée. La guerre éclate. Prisonnier des Britanniques à la frontiere de l’Inde, il s’évade. Commence alors la véritable aventure de sa vie: une longue errance qui se termine a Lhassa, résidence du jeune dalai-lama avec qui il se lie d’amitié.

http://pages.videotron.com/mricard/DALAILAMAfr.htm

 

INDE

Classé dans : VOYAGE/INDE — susie @

nom officiel : l’Union indienne) est un pays situé dans le sud de l’Asie et occupe la majeure partie du sous-continent indien.Le nom du pays « Inde » est dérivé de la vieille version persane du mot Sindhu, une appellation locale du fleuve Indus (voir l’article détaillé sur l’origine du nom de l’Inde). Les textes officiels utilisent également le mot Bharat (mot hindi dérivé du nom sanskrit d’un roi hindou antique dont l’histoire peut être trouvée dans le Mahâbhârata). Un troisième nom, Hindustan , c’est-à-dire « terre des Hindous » en persan, est employé depuis la période de l’Empire moghol et est le plus usité aujourd’hui encore par la majorité des Indiens dans le langage courant.

L’Inde est le pays le plus peuplé du monde après la Chine. Elle reconnaît vingt-deux langues officielles dont le hindi (parlé dans le nord, la langue de l’administration centrale), le tamoul (parlé dans le sud) et l’anglais.

L’Inde a un littoral qui s’étend sur plus de sept mille kilomètres. Elle partage ses frontières avec le Pakistan à l’ouest, la République populaire de Chine, le Népal, et le Bhoutan au nord-est, le Bangladesh et le Myanmar à l’est. Sur l’océan Indien, elle est à proximité des îles de la République des Maldives au sud-ouest, du Sri Lanka au sud, et de l’Indonésie au sud-est. L’Inde réclame également une frontière avec l’Afghanistan au nord-ouest.

L’Inde est le foyer de civilisations parmi les plus anciennes, et un carrefour historique important des grandes routes commerciales. Quatre grandes religions ont vu le jour dans ce seul sous-continent : l’hindouisme, le bouddhisme, le jaïnisme et le sikhisme.

Autrefois, l’Inde constituait une partie importante de l’empire britannique (le Raj) avant d’obtenir son indépendance en 1947. Il est également important de noter la présence, à la même époque, de comptoirs français et portugais, sur le territoire indien qui leurs seront rétrocédés quelques années après l’indépendance.

Après plusieurs décennies de stagnation économique, le pays s’est beaucoup développé depuis une quinzaine d’années, en particulier grâce aux réformes lancées en 1991. L’Inde, déjà géant démographique et puissance régionale, est sans nul doute appelée à devenir une des grandes puissances du XXIe siècle, à l’instar de la Chine et aux côtés des États-Unis. Le 22 janvier 2007, une capsule spatiale inhabitée indienne réussit revient sur terre après une mission de 12 jours dans l’espace, ce qui marque un jalon scientifique et technique important pour le pays.

devdas2.jpgenfants.jpgn.jpg6.jpg

QUELQUES FILMS

gandhi1.jpg               GANDHI, à voir absolument!!!           

 

  city7.jpg 

LA CITE DE LA JOIE

d’apres le best-seller de Dominique LAPIERRE

INDE dans VOYAGE/INDE afte DEVDAS, magnifique…    

 sangam.jpg SANGAM mon préféré!

QUELQUES ACTEURS

    p.jpg   Amitabh Bachchan  

devdas.jpgAishwarya Rai  

  3.jpgShah Rukh Khan    

rajkapoor.jpg    Raj Kapoor , mon acteur préféré   

  vyjantimala2.jpg     Vyjantimala, mon actrice préférée   vyjantimala.jpg

 

A ECOUTER

lata.jpg

Lata Mangeshkar, une voix en OR…
(née en 1929)

Le play-back est l’un des éléments du cinéma indien traditionnel depuis les débuts du film parlant en Inde, symbolisé par le film ALAM ARA tourné en 1931. Personne ne s’offusque que les chansons et les dialogues soient dits par des voix différentes, ce qui confère une qualité irréelle au film. Les chanteurs de play-back sont si importants que leurs noms figurent en gros caractères aux génériques de début et de fin. Les bandes sonores avec les chansons des films sont mises en vente avant les sorties en cinéma, et sont souvent connues du public avant qu’il ne voie les films.

Lata Mangeshkar est la plus connue et la plus brillante des interprètes de play-back, dont le travail est aussi important que celui des acteurs. On peut l’entendre depuis 1947 dans d’innombrables films de Bollywood. On citera parmi ses derniers grands succès les chansons qu’elle a interprétées dans LAGAAN et KABHI KHUSHI KABHI GHAM. Mangeshkar et sa sœur Asha Bosle, qui est également une chanteuse célèbre, règnent sur Bollywood depuis cinquante ans, et ont plus de succès à leur palmarès que toutes les autres interprètes : elles en comptabilisent chacune 20 000, comme l’indique le Livre Guinness des Records.

A lire:

LA VINGTIEME EPOUSE-Indu Sundaresan
1577 : le roi Akbar, le plus visionnaire des souverains Moghols, a stabilisé les frontières de son empire, qui s’étend désormais de Bombay à Kandahar. Se pressent à sa cour, philosophes, savants, poètes, musiciens et artistes étrangers. Parmi eux se distingue un persan avisé, obligé de fuir son pays pour des raisons politiques. Sur le chemin de l’exil, sa dernière fille est venue au monde. Bravant les intrigues de palais et les complots, elle deviendra la vingtième épouse du prince héritier, celle qu’il chérira pardessus tout.
Avec ce premier roman, Indu Sundaresan nous offre une saga dans la plus pure tradition indienne : parfumée, fastueuse, épique et passionnée.

tajmahal.jpg

LE FESTIN DE ROSES- Indu Sundaresan

Nur Jahan. L’Impératrice dont la beauté éclipse l’éclat du soleil fascine ses sujets, inspire poèmes et ballades, déroute les courtisans… Au point qu’un jeune audacieux se risque à satisfaire un désir partagé par l’Inde tout entière : contempler enfin sa souveraine, dont l’époux, le Grand Moghol Jahangir, est seul libre d’admirer le visage. Afin de restaurer l’honneur bafoué de la femme qu’il adore, l’empereur dépouillera tous les rosiers d’Ispahan, et déposera à ses pieds des myriades de pétales chatoyants en gage d’amour éternel. Forte de cette passion, Nur Jahan ne craint plus personne. Cette fille de réfugié persan viole les traditions ancestrales, défait ses rivales et bannit de la salle du trône les conseillers qui ne l’acceptent pas… Mais la mort de son mari remet son pouvoir en cause. Désormais, elle ne peut plus gouverner. Elle va néanmoins s’acharner à conserver son influence au sein du palais. Et son meilleur atout sera sa nièce, pour qui un nouvel empereur, fou d’amour, érigera le légendaire Taj Mahal.

amourdelinde.jpg

POUR L’AMOUR DE L’INDE -Catherine Clément

1947. Lord Mountbatten est intronisé dernier vice-roi des Indes britanniques. A ses côtés, sa femme, la belle lady Edwina, et Nehru, fils spirituel du Mahatma Gandhi. Bientôt, la folie meurtrière des hommes ensanglante l’Inde. Au milieu de ce conflit dévastateur, deux êtres que tout sépare vont s’aimer… Entre la fantasque Edwina, fière Anglaise à la peau transparente, et le résistant Nehru, futur Premier ministre de l’Inde libre, est né un amour fou… Emportés dans la tourmente de l’Histoire, ils résistent à tous les obstacles. Pendant douze ans, ils s’écrivent chaque nuit, se retrouvent un mois par an. Jusqu’à la mort d’Edwina… Catherine Clément nous conte l’histoire magnifique de ce couple mythique devenu légendaire.

noces.jpg

 NOCES INDIENNES- Sharon MAAS

365penseesdemaitresdeinde01.jpg

L’Inde éternelle- Richard Waterstone

 

Petit Art |
mon grenier que j'aime |
GD LA PALETTE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la fée zen
| KOUT'fil New-Look
| TCHOLLE AND CO