SUSIE

Bienvenue dans mon monde

Abdl al Malik

Classé dans : Musique-1/ FRANCAISE — susie @

leseurockeennesdebelforttopabdalmalik001.jpg

D’origine congolaise, Abd al Malik – de son vrai nom Régis – vit à Brazzaville une partie de son enfance. Il arrive en France en 1981, et s’installe avec sa grande famille - il a six frères et soeurs – à Strasbourg, dans un quartier difficile. Après le divorce de ses parents et malgré une scolarité brillante, Régis tombe dans la délinquance. Alors chrétien convaincu, il se convertit à l’islam à l’âge de seize ans, prend le nom d’Abd al Malik et fréquente les milieux extrémistes. Il commence une carrière dans le rap avec le groupe N.A.P. (pour New African Poets), dont la notoriété devient bientôt nationale avec les albums ‘La Racaille sort un disque‘ puis ‘La Fin du monde’. Ces succès alertent les responsables religieux d’Abd al Malik qui ne lui permettent de continuer ses activités artistiques que s’il présente préalablement ses textes à un comité. En plein doute, il découvre le soufisme, qui répond à toutes les questions qu’il se pose. Il découvre que l’islam est aussi une religion de tolérance et devient alors militant de la paix. Il raconte ce renouveau spirituel dans le livreQu’ Allah bénisse la France‘, paru en 2004. Il sort un dernier opus avec N.A.P. – ‘A l’intérieur de nous‘ – avant de se lancer dans une carrière solo avec ‘Le Face-à-face des coeurs‘ en 2004, et enfin ‘Gibraltar‘ en 2006, album de la consécration pour lequel il reçoit une victoire de la musique dans la catégorie Musiques urbaines. Lors de l’été 2007, il est en tête d’affiche de plusieurs concerts dans le cadre de nombreux festivals. Abd al Malik, rappeur au grand coeur, prouve à sa manière que l’amour est la plus belle des quêtes.

Gibraltar

Image de prévisualisation YouTube

Sur le détroit de Gibraltar, y’a un jeune noir qui pleure un rêve qui prendra vie, une fois passé Gibraltar.
Sur le détroit de Gibraltar, y’a un jeune noir qui se d’mande si l’histoire le retiendra comme celui qui portait le nom de cette montagne.
Sur le détroit de Gibraltar, y’a un jeune noir qui meurt sa vie bête de « gangsta rappeur » mais …
Sur le détroit de Gibraltar, y’a un jeune homme qui va naître, qui va être celui qu’les tours empêchaient d’être.
Sur le détroit de Gibraltar, y’a un jeune noir qui boit, dans ce bar où les espoirs se bousculent, une simple canette de Fanta.
Il cherche comme un chien sans collier le foyer qu’il n’a en fait jamais eu, et se dit que p’t-être, bientôt, il ne cherchera plus.
Et ça rit autour de lui, et ça pleure au fond de lui.
Faut rien dire et tout est dit, et soudain … soudain il s’fait derviche tourneur,
Il danse sur le bar, il danse, il n’a plus peur, enfin il hurle comme un fakir, de la vie devient disciple.
Sur le détroit de Gibraltar y’a un jeune noir qui prend vie, qui chante, dit enfin « je t’aime » à cette vie.
Puis les autres le sentent, le suivent, ils veulent être or puisqu’ils sont cuivre.
Comme ce soleil qui danse, ils veulent se gorger d’étoiles, et déchirer à leur tour cette peur qui les voile.
Sur le détroit de Gibraltar, y’a un jeune noir qui n’est plus esclave, qui crie comme les braves, même la mort n’est plus entrave.
Il appelle au courage celles et ceux qui n’ont plus confiance, il dit : « ramons tous à la même cadence !!! ».
Dans le bar, y’a un pianiste et le piano est sur les genoux, le jeune noir tape des mains, hurle comme un fou.
Fallait qu’elle sorte cette haine sourde qui le tenait en laisse, qui le démontait pièce par pièce.
Sur le détroit de Gibraltar, y’a un jeune noir qui enfin voit la lune le pointer du doigt et le soleil le prendre dans ses bras.
Maintenant il pleure de joie, souffle et se rassoit.
Désormais l’Amour seul, sur lui a des droits.
Sur le détroit de Gibraltar, un jeune noir prend ses valises, sort du piano bar et change ses quelques devises,
Encore gros d’émotion il regarde derrière lui et embarque sur le bateau.
Il n’est pas réellement tard, le soleil est encore haut.
Du détroit de Gibraltar, un jeune noir vogue, vogue vers le Maroc tout proche.
Vogue vers ce Maroc qui fera de lui un homme …
Sur le détroit de Gibraltar … sur le détroit de Gibraltar …
Vogue, vogue vers le merveilleux royaume du Maroc…

Sur le détroit de Gibraltar, vogue, vogue vers le merveilleux royaume du Maroc …

Les autres

Image de prévisualisation YouTube
http://www.abdalmalik.fr/

Grand corps malade

Classé dans : Musique-1/ FRANCAISE — susie @

untitled88.bmp

Fabien Marsaud est devenu Grand Corps Malade sur scène, un soir de l’année 2003. Il s’est lui-même rebaptisé ainsi, en référence aux séquelles de l’accident qui a bouleversé sa vie. Jeune garçon très dynamique, il souhaite devenir professeur de sport, et pourquoi pas tenter une carrière de basketteur professionnel. Mais un plongeon mal réceptionné à la piscine va alors mettre fin à ses espoirs : on lui annonce qu’il est tétraplégique. Pourtant Fabien persévère et recouvre l’usage de ses membres. Il profite de sa longue convalescence pour se tourner vers la poésie, lui qui est adepte des mots depuis son enfance, et découvre le slam. A partir de 2003, il commence à déclamer ses textes en public dans des lieux intimistes ; il y raconte Saint-Denis, la ville où il a grandi, mais aussi l’amour, l’espoir… Et très vite son style et sa sensibilité, associés au timbre profond de sa voix, lui apportent la reconnaissance. Il remporte plusieurs grands tournois de slam, fait la première partie d’artistes comme Elie Semoun, Mouss et Hakim ou Cheb Mami, et multiplie spectacles et festivals. En 2005, il fonde l’association ‘Flow d’Encre‘, par le biais de laquelle il anime des ateliers d’écriture. C’est un ami compositeur, S Petit Nico, qui lui propose de transposer ses morceaux en musique. Il sort ainsi son premier album, ‘Midi 20‘, qui se détache quelque peu des règles de bases du slam mais connaît le succès, puisqu’il se classe dans le top 10 des ventes d’album en France en 2006. 

LES VOYAGES EN TRAIN ( dédicace)

Image de prévisualisation YouTube

je dors sur mes 2 oreilles

Image de prévisualisation YouTube

Midi 20

Image de prévisualisation YouTube

J’ai oublié

Image de prévisualisation YouTube

Comme une évidence

Image de prévisualisation YouTube

http://www.grandcorpsmalade.com/

A 20 ans…

Classé dans : Musique-1/ FRANCAISE — susie @

Amel Bent et Diam’s

Image de prévisualisation YouTube

 

Noir Désir

Classé dans : Musique-1/ FRANCAISE,Musique-5/ POP-ROCK — susie @

noirdesirunnouveaudepartpournoirdesir279.jpg

Jusqu’à la fin des années 1980, le rock français était surtout du ‘rock en français‘ : de Johnny Hallyday à Trust, il s’était souvent limité à des parodies naïves de succès anglo-saxons. Depuis l’arrivée de Noir Désir, on peut revendiquer à la fois l’influence d’AC/DC et de Brel. Côté musique, le groupe bordelais puise son influence de l’autre côté de l’Atlantique. Ses deux premiers albums, ‘Veuillez rendre l’âme (A qui elle appartient) ‘en 1989 et ‘Du ciment sous les pleines’ en 1991, évoquent le rockabilly des Cramps ou le blues du Gun Club. A partir de l’album ‘Tostaky‘, paru en 1993, Noir Désir s’oriente vers un rock plus académique, moins brûlant, et connaît un succès grandissant jusqu’au carton de ’666.667 Clubs’ en 1996. Le chanteur Bertrand Cantat doit alors faire une pause pour que ses cordes vocales repoussent. En 2001, pour son retour, le groupe opère un virage à 180 degrés avec ‘Des Visages, Des Figures‘, souvent acoustique, aux tempos apaisés, où Cantat chante plus souvent qu’il ne hurle. Côté textes, Noir Dés‘ adopte l’approche imagée, violente, suante et saignante des bluesmen, de Brel ou d’Antonin Artaud. La démarche artistique du groupe s’accompagne d’un engagement politique radical en faveur des sans-papiers et contre l’extrême droite (concert à Vitrolles en 1997). Malgré l’emprisonnement de Bertrand Cantat, Noir Désir sort en 2005 deux opus issus de la tournée ‘Des Visages, Des Figures’ : un DVD – ‘Noir Désir en images‘ – et un CD – ‘Noir Désir en public‘. Après quatre ans de prison, le chanteur obtient la liberté conditionnelle pour bonne conduite. Le groupe prépare un nouvel album pour 2009. Eh non, Noir Désir n’est pas mort ! 

 Dédicace à l’Elfe

Tostaky

Image de prévisualisation YouTube

Aux Sombres Heros De L’amer

Image de prévisualisation YouTube

le vent nous portera

Image de prévisualisation YouTube

En route pour la joie

Image de prévisualisation YouTube

http://www.noirdesir.org/

le manège

Classé dans : Musique-1/ FRANCAISE — susie @

Dédicace à la Belle et la Bête…

Que leur amour perdure à l’infini…

Et que le monde s’agenouille devant sa magnificence…

Stanislas

Image de prévisualisation YouTube

Maurane

Classé dans : Musique-1/ FRANCAISE — susie @

Si aujourd’hui ( extrait de son dernier album)

Image de prévisualisation YouTube

Si aujourd’hui la terre s’arrêtait de tourner
Je t’emmènerais tranquille de ville en ville
Le nez en l’air pour retrouver l’été

Si aujourd’hui la mer devait s’évaporer
Je trouverais dans ma poche une pelle une pioche
Et je sèmerais des fleurs sur les fonds balnéaires

Si demain matin tu cessais de m’aimer
Je ne peux pas dire que j’en mourrai, non
Faut rien exagérer
J’crois seulement qu’j'aurais l’air d’un casino désert
D’une chaise à l’envers
Oubliée sur une table
J’crois qu’j'aurais l’air assez minable

Si aujourd’hui le vent se mettait en colère
Soufflait immensément, irais aux étoiles
Dans ma navette à voiles
Pour voir un clair de terre

Si aujourd’hui le ciel devenait un brasier
Je te ferais flamber des soufflés d’ailes d’anges
A la liqueur de miel et aux zestes d’oranges

Si demain matin tu cessais de m’aimer
Je ne peux pas dire que j’en mourrai, non
Faut rien exagérer
J’crois seulement qu’j'aurais l’air d’un casino désert
D’une chaise à l’envers
Oubliée sur une table
J’crois qu’j'aurais l’air assez assez minable

Et pourtant là tout de suite
Si je cessais de vivre
En buvant dans tes yeux
Je suis sûre que j’ferais un fantôme très heureux

Si demain matin tu cessais de m’aimer
Je ne peux pas dire que j’en mourrai, non
Faut rien exagérer
J’crois seulement qu’j'aurais l’air d’un casino désert
D’une chaise à l’envers
Oubliée sur une table
J’crois qu’j'aurais l’air assez minable

Dernier voyage

Image de prévisualisation YouTube

Ce sera comme un dernier voyage
Un changement de paysage, ensemble
Ce sera notre dernière odeur
On se sent proche de cet amour qui meurt

Et sans éloigner nos visages
Sans se détourner des images
Ne pas rayer les souvenirs
Ce sera comme un dernier désir ensemble

Inutile de s’aimer sans se voir
Inutile d’avancer dans le noir
C’est la fin de notre histoire

Ce sera comme s’aimer davantage
Avoir le temps et une page en plus
Ce sera plonger dans la rivière
Naviguer loin en plein hiver, en plein hiver

Et sans oublier qu’on se quitte
Que notre amour a ses limites
Ne pas se blesser le sourire
Ce sera difficile à tenir, ensemble

Inutile de s’aimer sans se voir
Inutile d’avancer dans le noir
Impossible de donner sans recevoir
Dans nos yeux les étoiles sont trop rares
C’est la fin de notre histoire

Ce sera comme un dernier voyage
Un changement de paysage, ensemble
Ce sera notre dernier regard
La fin de notre histoire

Gregory Lemarchal…

Classé dans : Musique-1/ FRANCAISE — susie @

Image de prévisualisation YouTube

Voudrais-tu me voir
M’oublier
M’approcher me croire
M’inviter
Ou n’pas savoir
Quand viendra la fin?
C’est toi qui choisis
De rester
Me laisser ici
En douter
C’est toi aussi
Qui sait et c’est bien

Que veux-tu
Qu’ je fasse?
M’effacer ou
M’avancer pour
Être dans ta trace
Tout te dire ou
Bien me taire
Que veux-tu que je fasse?

{Refrain:}
Écris l’histoire
Tout c’ que tu voudras entre
Mes lignes
Ton territoire
Étendu si loin sur le mien
Écris l’histoire
Dans ma mémoire
Mais n’écris jamais la fin
(Mais n’écris jamais la fin)

Dis-moi tu m’ préfères
À genoux
Parti ou par terre
À tes pieds
Pour avoir l’air
De n’ pas être rien?

Faut-il que j’arrête?
Un mot et
J’ n’en fais qu’à ta tête
J’disparais
Change de planète
Sauf si tu me retiens

Que veux tu de moi?
J’attendrai que
Tu me le dises
Un amour ou pas?
Quelqu’un qui te demande à toi:
Voudrais-tu de moi?

Jean Gabin

Classé dans : Musique-1/ FRANCAISE — susie @

Je sais

Image de prévisualisation YouTube

Pour Marc…emoticone

Les milles et une vie d’Ali baba

Classé dans : Musique-1/ FRANCAISE — susie @

Tu me manques depuis longtemps

Image de prévisualisation YouTube

Manu Chao

Classé dans : Musique-1/ FRANCAISE — susie @

Je ne t’aime plus

Image de prévisualisation YouTube

Pas assez de toi

Image de prévisualisation YouTube

123456
 

Petit Art |
mon grenier que j'aime |
GD LA PALETTE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la fée zen
| KOUT'fil New-Look
| TCHOLLE AND CO