SUSIE

Bienvenue dans mon monde

Tim Story

Classé dans : Musique-3/ CLASSIQUE,Musique-4/ WORLD Trip-hop — susie @

After 4 O’Clock by Nemo Sandman

Image de prévisualisation YouTube

Josh Groban en italien

Classé dans : Musique-2/ ITALIENNE,Musique-3/ CLASSIQUE — susie @

0102joshgroband.jpg

Joshua Winslow Groban (né le 27 février 1981) est auteur-compositeur-interprète américain, connu pour sa voix mûre et très modulable de baryton. Son style musical puise ses influences aussi bien dans la musique classique que la pop.

Oceano

Image de prévisualisation YouTube

Mi mancherai

Image de prévisualisation YouTube

Per te

Image de prévisualisation YouTube

Sei mia per sempre

Image de prévisualisation YouTube

 

Tu mia sola vita, tu, mio solo cuore
dentro quanti cuori batterai,
Tu mia sola aria, tu mio solo sole
dentro quanti occhi brillerai.

Ti ricordi ieri non uscivo fuori
da un dolore che non rivedrai,
Grazie per l’onore, grazie per l’amore
e per tutto il bene che mi dai,
e specialmente sai, per questi sogni miei
che vivono con noi

Sei mia per sempre, tu che lo sai
Com’ero ieri, tu che mi volevi gia.
Sei mia per sempre, tu che eri la,
Voce nel buio dicevi: per te sono qua.

Tu mia sola luce, tu che mi dai voce,
Tu che dai speranza ai giorni miei,
Tu che mi colori tutti i miei pensieri,
senza te sognare non saprei.

Vita mia tu sola, solo tu mio cuore,
quel che sono ti regalerei,
Dentro una canzone troverai da sola
un po di quel bene che mi vuoi
e specialmente sai in questi sogni miei
che hai regalato a noi

Sei mia per sempre, tu che lo sai
Com’ero ieri, tu che mi volevi gia
Sei mia per sempre e sono la,
Non piu nel buio, per dirti
Per te io sono qua.

Per sempre mia tu sei vorrai,
Per sempre tuo mi avrai,
Per sempre noi

http://www.joshgroban.com/

Andrea Bocelli

Classé dans : Musique-2/ ITALIENNE,Musique-3/ CLASSIQUE — susie @

001.jpg

né le 22 septembre 1958 à Lajatico

Andrea Bocelli est un tenor italien d’inspiration lyrique. il chante, à la fois, la musique pop et classique et a également joué dans de nombreux opéras. À ce jour, il a enregistré sept opéras complets (La Bohème, Tosca, Il Trovatore, Werther, Pagliacci, Cavalleria Rusticana et Carmen), en plus de douzaines d’albums classique et pop. Il est né avec une forme héréditaire de glaucome et devient complètement aveugle à l’âge de 12 ans. Il est un des chanteurs italiens les plus connus au monde et le ténor avec le plus d’albums à son actif, plus de 65 millions au monde.

Besame mucho

Image de prévisualisation YouTube

nel cuore lei  (avec Eros Ramazzotti)

Image de prévisualisation YouTube

Canto Della Terra

Image de prévisualisation YouTube

Vivo per lei  (avec Laura Pausini)

Image de prévisualisation YouTube

Caruso

Image de prévisualisation YouTube

Con te partiro

Image de prévisualisation YouTube

Quando sono sola
sogno all’orizzonte
e mancan le parole
si lo so che non c’e luce
in una stanza
quando manca il sole
se non ci sei tu con me, con me.
Sulle finestre
mostra a tutti il mio cuore
che hai acceso
chiudi dentro me
la luce che
hai incontrato per strada
Time to say goodbye
paesi che non ho mai
veduto e vissuto con te
adesso si li vivro.
Con te partiro
su navi per mari
che io lo so
no no non esistono piu
It’s time to say goodbye.
Quando sei lontana
sogno all’orizzonte
e mancan le parole
e io si lo so
che sei con me con me
tu, mia luna, tu sei qui con me
mio sole, tu sei qui con me
con me con me con me

250096.jpg

http://www.andreabocelli.com/

Craig Armstrong

Classé dans : Musique-3/ CLASSIQUE,Musique-4/ WORLD Trip-hop — susie @

craigarmstronglrg.jpg

Né en 1959

Avant tout musicien classique, Craig Armstrong est un ancien élève de la Royal Academy of Music de Londres, et du Scottish Arts Council. Cette formation solide lui permet de composer pour différents projets, aussi bien pour le théâtre et le cinéma, comme pour ‘Romeo + Juliette‘ ou ‘World Trade Center‘, que pour le milieu de la pop anglophone : il a notamment collaboré avec U2, The Passengers ou Texas. Cependant, le musicien est également attiré par les musiques plus électroniques. Il a collaboré avec Madonna, pour laquelle il a réalisé des arrangements, mais aussi avec The Future Sound of London et Massive Attack à plusieurs reprises. Cette dernière collaboration permet d’ailleurs à Craig Armstrong de signer avec leur label et de sortir son premier disque : ‘The Space Between us’, qui sera suivi de plusieurs musiques de films, notamment celle du ‘Baiser mortel du dragon‘ et de ‘Moulin Rouge‘. Les autres disques suivent, rencontrant le même public fidèle : ‘As if to Nothing’, ‘Piano Works’, ‘The Dolls‘, ‘Piano Works the Film’ ou ‘Memory Takes my Hand‘ en 2008. Son talent lui a déjà permis de remporter de nombreux prix, y compris dans le domaine du jazz.

Finding Beauty

Image de prévisualisation YouTube

Romeo & Juliet (« Balcony Scene »)

Image de prévisualisation YouTube

let’s go out tonigh (avec Paul Buchanan)

Image de prévisualisation YouTube

This Love (avec Elisabeth Fraser)

Image de prévisualisation YouTube

http://www.craigarmstrong.com/

Dark sanctuary

Classé dans : Musique-3/ CLASSIQUE,Musique-4/ WORLD Trip-hop — susie @

Mémoires blessées

Image de prévisualisation YouTube

Ashram

Classé dans : Musique-3/ CLASSIQUE,Musique-4/ WORLD Trip-hop — susie @

ashram.jpg

Le groupe italien s’est formé en 1998-, les musiciens d’Ashram ont choisi d’explorer un canevas assez original et personnel, mettant en avant la voix suave du chanteur Sergio Panarella, porté par le piano omniprésent de Luigi Rubino. Leur musique, délicate, subtile, presque évanescente, ne ressemble à aucune autre.

Avec violon, piano et une voix surprenante, le trio délivre une liqueur d’une nostalgie incroyable. « Partir à Naples et mourir » dit-on, ce trio napolitain vous fera gouter en connaisseurs la profondeur des emotions. La voix sensuelle, divine de Sergio vous secouera au fond de votre ame quitte a perdre pied. Ashram pourrait bien etre le meilleur moyen de rejoindre la lumiere.
D’un morceau à l’autre, l’auditeur s’aventure dans un univers mystérieux et fragile, frémissant et féerique, en contact avec les esprits de la nature, les voix intérieures et troublantes des émotions passées faisant parfois intervenir, de façon inattendue, une guitare, ou bien des chœurs aux intonations liturgiques. La musique d’Ashram est une musique mystique…

Maria and the Violin’s String

Image de prévisualisation YouTube

I’ve lost myself

Image de prévisualisation YouTube

Forgive me

Image de prévisualisation YouTube

Aranjuez

Classé dans : Musique-3/ CLASSIQUE,Musique/ANNEES 60-70 — susie @

Image de prévisualisation YouTube

Wagner

Classé dans : Musique-3/ CLASSIQUE — susie @

 Richard Wagner

Compositeur allemand

Né à Leipzig (Allemagne) le 22 mai 1813
Décédé à Venise (Italie) le 13 février 1883

Très tôt, Richard Wagner s’intéresse à l’art dramatique : il participe à divers spectacles et tente même d’écrire des tragédies inspirées de Shakespeare. Il étudie le piano et les rudiments de la composition et signe deux sonates pour piano à l’âge de seize ans. Il est chef de choeur, directeur musical et chef d’orchestre dans diverses villes allemandes. Marié à une actrice frivole avec laquelle il a des rapports conflictuels, il habite à Londres puis à Paris. Il rencontre Berlioz et Liszt dont il épousera la fille. C’est à Dresde qu’il compose deux de ses plus célèbres oeuvres lyriques, ‘Tannhäuser’ et ‘Lohengrin’, créées respectivement en 1845 et 1850. Comme la musique, les textes sont de la plume du compositeur, ce qui fait exception à cette époque. Ses textes sont porteurs de thèmes élevés autour de l’amour, l’identité, la mort, la faute et le pardon. Contesté, il est cependant soutenu par Baudelaire ou le Roi Louis II de Bavière.

La chevauchée des Valkiries

Image de prévisualisation YouTube

Erik Satie

Classé dans : Musique-3/ CLASSIQUE — susie @

Erik Satie

Compositeur français

 Né à Honfleur en 1866
Décédé à Paris en 1925

Après avoir commencé à étudier l’orgue, l’harmonie et le piano, Erik Satie abandonne rapidement toute étude musicale systématique, et entame une vie de bohème, jouant dans les cabarets de Montmartre, tout en écrivant des pièces pour piano aux titres excentriques et ironiques, tournant en dérision à la fois les fantaisies modernistes et le pédantisme classique, intitulant ses oeuvres ‘Préludes flasques (pour un chien) ‘ ou ‘Sonatine bureaucratique’… Au cours de cette période, il écrit notamment, en 1888, ses célèbres ‘Gymnopédies’. Il inspire Debussy, ainsi que la plupart des compositeurs français des années 1900 à 1920, malgré ses relations difficiles avec le monde musical dit ‘sérieux’ : car ce n’est pas seulement dans la forme qu’il s’y oppose ou le tourne en ridicule, mais aussi dans son esthétique. Par exemple, il invente la ‘musique d’ameublement’ où divers instrumentistes sont placées à plusieurs endroits d’une pièce et jouent des oeuvres sans rapport les unes avec les autres. Il sera aussi l’un des premiers à utiliser et introduire le jazz en France. A 40 ans, il va cependant étudier à la Schola Cantorum de Paris les techniques de composition les plus ‘classiques’ comme la fugue ou le contrepoint. Quelques années plus tard, il publiera son autobiographie, qu’il intitulera ‘Mémoires d’un Amnésique’.

 Gymnopédie No.1

Image de prévisualisation YouTube

Gnossienne N°1

Image de prévisualisation YouTube

 Gnossienne N°3

Image de prévisualisation YouTube

Albinoni

Classé dans : Musique-3/ CLASSIQUE — susie @

 Tomaso Giovanni Albinoni (8 juin 1671 – 17 janvier 1751), né et mort à Venise, est un violoniste et un compositeur italien.

C’est un violoniste et un maître de chant renommé, mais on ignore quelle a été sa formation (certains musicologues avancent le nom de Legrenzi). Issu d’une famille très aisée — des marchands de papier —, Albinoni peut se consacrer à la musique sans crainte de soucis financiers. Il se qualifie lui-même de dilettante veneto. En tant que fils aîné, son père le destine à reprendre les intérêts de l’entreprise familiale. Cependant, après la mort de celui-ci en 1709, Tomaso abandonne la responsabilité de l’entreprise à ses deux frères cadets, et se consacre uniquement à la musique, se qualifiant cette fois de musico di violino. Il épouse la cantatrice d’opéras Margherita Raimondi, décédée en 1721. À partir de 1741, dix ans avant sa mort, il n’existe plus aucun document le concernant — peut-être à cause d’une maladie.

Bach s’est intéressé à ses compositions, et lui a même emprunté des thèmes musicaux. Il laissait aussi réaliser par ses élèves des partitions d’Albinoni ne contenant que la basse chiffrée.

 Adagio

Image de prévisualisation YouTube

1234
 

Petit Art |
mon grenier que j'aime |
GD LA PALETTE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la fée zen
| KOUT'fil New-Look
| TCHOLLE AND CO