SUSIE

Bienvenue dans mon monde

Dualité

Classé dans : MES ECRITS,POESIE,Qui suis-je? — susie @

Dualité dans MES ECRITS image_rubrique_article_une-300x256

La Tête perd la raison

Et pendant que le Corps jubile

Le Coeur, lui, se pose des questions

Il se demande s’il peut m’aimer

Si tout ça n’est qu’un leurre

Ou si c’est une étrange passion

La Tête dit NON et demeure intraitable

Malgré les supplices du Corps

Où réside le Coeur, qui, décidément, n’en fait qu’à sa tête

La Tête raisonne le Coeur

Et lui dicte la bonne conduite à avoir

Mais le Coeur insiste encore

Il veut partir en voyage

Oublier les règles, les lois et les devoirs

Laisser tout choir.. Juste par curiosité…Pour voir..

Mais qui est l’instigateur de ce chamboulement ? Est-ce le Corps, ou bien le Coeur?

La Tête est hermétique et sûre d’elle.

Elle sait ce qui est bien ou mal.

Elle veut contrôler et il en va de soi, c’est elle qui gagnera le combat.

Le Coeur a peur maintenant

Effrayé par tout ce qui pourrait lui arriver, s’il s’en allait loin des sentiers battus..

Alors il se tait, et guette la venue du sauveur.

Ah! Ce Corps!

 C’est donc lui le coupable de tout!!

Le Corps s’excite et veut exulter de plaisir

Et le Coeur aimerait en profiter pour battre plus fort..

La Tête dit NON! Cela suffit !! Le Corps , au placard!! Et toi le Coeur, reste dans le noir. Non mais!!

Nous allons d’un geste érradiquer le Désir et tout rentrera dans l’ordre.

Le Désir…

Est-ce moi ?

Susie

 

Mon voeu

Classé dans : LIVRES/POESIE,MES ECRITS,Qui suis-je? — susie @

J’ai aimé…

nos sourires bienveillants

nos silences dans la pénombre de cette alcôve secrète

notre timidité face au désir émanant de nos corps avides

nous avons finalement osé

je n’ai aucun regret

je te voulais tant

ne penser qu’au présent

et le vivre intensément

bel amour inconnu

malgré tout ce qui nous sépare

au-delà de nos cultures et religions qui nous jugent sans relâche

il n’y a aucun pêché

lorsque l’amour se donne comme nous l’avons fait.

J’ai été sincère et pure n’en doute pas

depuis plusieurs jours déjà

tu obsèdes mes nuits agitées

bel ange au regard velouté

redonne moi encore de ta chaleur

éponge ma douleur et apaise mon âme tourmentée

laisse moi te voler quelques instants

que ta peau devienne mon remède sacré

sais-tu seulement combien

je me réanime à chaque fois que tu poses tes yeux sur moi?

Petit bout de paradis

donne moi la permission de m’abreuver à ton essence

ne disparais pas maintenant

je sais combien mon errance sera douloureuse et longue

je sais combien de larmes je verserai encore jusqu’à ma mort

je sais que je ne dois pas m’attacher à ton odeur

mais Dieu que ce fut bon

de t’avoir à mes côtés

offre moi une nuit

où tu t’ assoupiras dans mes bras tendres

offre moi ce merveilleux présent

laisse moi t’aimer encore

avant d’affronter le désert…

 Susie

Improbable désir

Classé dans : MES ECRITS,POESIE,Qui suis-je? — susie @

 Improbable désir dans MES ECRITS 515395541_small-300x300

Mon cœur est à l’agonie

je suis lasse

je respire

mais je suis vide

tiraillée…

entre résurrection et damnation

hier je riais pleine d’espoir

aujourd’hui je me sens complètement démunie face à ma douleur

Je lui parle pourtant

utilise maintes stratagèmes pour l’endormir

Jusqu’à rêver d’un jeune homme au visage angélique

Qui m’écrit et me désire

apparition fulgurante et belle dans ma vie dissolue

Mais trop de choses nous sépare

Nos âges, sa religion imposante, les autres qui disent non avant même que nous ayons commencé à parler…

Histoire impossible…

Relation inachevée. Avortée…

Alors nous nous transformons en voleurs,

Voleurs d’instants magiques

où nous nous enlaçons tendrement

Oubliant le jugement du monde

Nous jouons à un jeu d’enfants

peut-être nous aimons nous un peu

Beaucoup

Passionnément…

Sans nous l’avouer

En secret…

 

Et puis il y aura ce silence

qui viendra sonner le glas de ce partage irréel

fracassant silence

où chacun poursuivra son propre chemin

sans plus se retourner

et je me dirai que c’est mieux ainsi

que le combat aurait été vain

que ce ne fut qu’un jeu

Épée de Damoclès

Puissante et perfide

je te vois distinctement au dessus de nos têtes

mais attends encore je t’en prie

avant de t’abattre violemment sur nous

 

Mon improbable petit elfe

Oasis ensorcelante où je m’abreuve d’un peu d’amour

je respire tellement mieux

lorsque tu es là…tout près de moi

et de mon impitoyable douleur

Et si tout cela n’est qu’un jeu

sois je t’en prie mon sauveur.

 Revêts ton armure d’or et emmène moi loin d’ici…

Susie

 

Déchet

Classé dans : MES ECRITS — susie @

365190959.jpg

 

Ce que je crée se rapproche de la médiocrité 

Je ne suis qu’une ombre 

Une éclaboussure 

Une empreinte 

Une falsification 

Un flocon de neige 

Par conséquent… 

Éphémère 

Illusoire 

Cynisme et dérision sont mes fidèles compagnons de route 

Je ne récolte même plus ce que je tente en vain de semer 

Et pourtant mes rêves sont là 

Figés comme des statues inconsolables 

Me rappelant inlassablement mes échecs 

Je m’invente une vie que je n’aurai jamais 

J’appréhende mon lendemain 

Je me maudis en silence 

Je m’imagine téméraire surdouée et inventive 

Alors que je ne suis qu’une farce pathétique 

Un acte manqué 

Une idée vague 

J’ai les nerfs à vifs 

Je suis à fleur de peau 

Je pète les plombs 

Je divague et m’enfonce encore 

Mes gestes sont anachroniques 

J’ingurgite des aliments pour remplir mon vide existentiel 

Je suis périmée 

Engluée dans mes doutes 

Instable et torturée 

Mes journées sont chaotiques 

Et mes nuits peuplées de chimères 

Et c’est-ce qui me rend 

Si inconsolable 

Lorsque j’avoue à mon bien-aimé 

Mon mal-être profond 

Et qu’il me répond pardon 

Croyant qu’il en est la cause 

Je lui murmure que rien n’est de sa faute 

Que l’on est prisonnier de ses propres chaînes 

Et s’il n’y a qu’un sauveur 

Il se trouve en moi 

A l’intérieur de moi 

Il sommeille toujours 

Et attends que vienne son heure 

Pour me délivrer de mes tourments 

Moi seule détiens la clé 

Il suffirait que je me taise 

Que je respire calmement 

Que mon corps se relâche 

Que mon esprit s’apaise 

Et qu’au fond du tunnel 

Je vois cette lumière douce 

Qui me dit 

Aies confiance 

Aime ta vie 

Chéris la car c’est un cadeau béni des cieux… 

En attendant ce jour 

Je regarde les heures défiler 

Et je sens la fin approcher 

Sinistre fin 

Susie

 

Maudite St Valentin

Classé dans : MES ECRITS — susie @

“Ce que tu donnes t’appartient pour toujours,alors,que ce que tu gardes est perdu à jamais”

Je sais ce que l’on me dirait, si je racontais notre rencontre …

Combien de phrases commençant par « Oui mais  » j‘entendrais me marteler l’esprit de plein fouet…

Je sais aussi que j’éprouve des scrupules et me sens mal à l’aise face à l’inexorable réalité qui est tienne.

Je comprends à quel point je ne dois penser qu’au présent …

Et je ne veux blesser personne…Ni te dérober à qui que ce soit…

Ne surtout pas me projeter dans l’avenir avec toi à mes côtés, ni sur une plage ensoleillée, ni sous les eaux cristallines, nageant avec les dauphins …

Quelqu’un m’a dit:

la peur n’évite pas le danger…Attention à la dépendance c’est dangereux

Mais dis-moi, comment faire pour ne pas m’attacher à toi?…

Ne vois-tu pas combien tu débordes d’envie de m‘offrir le meilleur de toi?…

Dois-je courir me jeter dans d’autres bras pour ne plus te désirer?…

Comment faire pour me convaincre que ce que nous ressentons l’un pour l’autre est éphémère, futile

Que rien de ce que l’on partage n’a réellement d’importance?…

Nos rires d’enfants

Nos attentions portées l’un à l’autre sans retenue

Nos corps voluptueusement enlacés

Nos regards amusés et complices devant ceux qui ne se doutent de rien

Je me dis qu’il serait bon aujourd’hui de te dire combien je pressens un danger et que j’ai peur…

Peur que tout cela s’arrête, par un coup de fil poli, un texto expéditif, ou encore un silence éloquent…

Je me sens sous l’emprise d’une douce drogue.

Cela fait quelques jours que j’ai commencé une lancinante injection…

Et de ta peau je me nourris d’allégresse…

Je suis ivre de toi

Alors oui

Tout cela a un sens

Quelque chose s’est brisé

Je risque la dépendance

Je suis en danger

J’ai peur

Mais Dieu que c’est bon

De se sentir en vie

De vibrer

Rire

Pleurer

Espérer

Mourir d’un trop plein d’amour

Je déborde d’énergie positive à tes côtés

Je me sens pousser des ailes

Et je rêve de nous survolant la terre mon bel ange

Tu me délivres d’un mal ancestral

Je redeviens vorace

Je lutterai contre mes doutes

Pour pouvoir te goûter encore, te boire

Jouir et m’imbiber de ton odeur suave

Belle âme

Je te souhaite d’être heureux

Avec moi si tu le désires autant que je le rêve

Loin de moi si nos chemins se séparent

Mais sois heureux mon ami

Mon ange…Mon fou

Mon amour secret

Du plus profond de mon être

Je te remercie

Pour toute la joie que tu m’apportes

Ici et maintenant

Dans notre alcôve d’amoureux transis

Dans ce lit où je ne désire nul autre que toi

Tu le sais déjà…Combien je nous aime…

Envers et malgré tout ce qui saura nous séparer….

Susie


Mes mots

Classé dans : MES ECRITS — susie @

Mes mots… Mon ultime rempart avant cette folie qui me guette insidieusement…  J’extirpe ma souffrance à travers mes mots qui s’agglutinent dans ma tête malade… Mes mots… Mon refuge et mon exutoire… J’écris pour donner du sens à ma douleur 

J’essaie de rester lucide, de clarifier mes émotions multiples et assassines St Valentin fête de ma déchirure secrète Je ris et danse 

Je virevolte dans ce tumultueux monde de la nuit Mais me retrouve à nouveau avec ma chère solitude, Lorsque les projecteurs se sont éteints…Lorsque les amis sont partis… Alors j’écris mes rêves… Je m’imagine avec un être cher, un être qui m’aimerait, moi, pour tout ce que je suis…Un être solide contre les tempêtes, présent dans mes moindres doutes, lorsque je chavire, qui me guide et me protège… 

Un être aimant ma peau, mon odeur, mon souffle, mes mots susurrés à son oreille Un être libre et disponible, qui oserait me crier son amour devant Tous Et ses « je t’aime » qu’il me lancerait comme des fleurs au printemps Et dans ses mots d’amour, il y aurait l’envie d’une vie à deux, sous le même toit, avec l’assurance de se blottir l’un contre l’autre et la promesse de construire une vie à deux, de vieillir ensemble… 

Un être qui me demanderait de lui faire un enfant, fruit sacré de notre amour Je rêve Je rêve Maudite St Valentin 

Maudite soirée Je me sens comme une naufragée J’ai mal J’ai tellement mal… 

Je regarde les couples heureux J’écoute mes amis me raconter leurs projets de vie commune Une amie pleure de bonheur dans mes bras car son homme lui a demandé de lui faire un enfant Une autre amie tient à m’avoir à son futur mariage 

Je danserai pour eux… Je suis là pour ça Et moi il me restera toujours mes mots… Ma solitude, mes rêves…et mes mots 

Susie

Textes du blog protégés par des droits d’auteur

Classé dans : MES ECRITS,Qui suis-je? — susie @

Tous les textes de ce blog( dans les catégories: MES ECRITS et ECRITURE)  sont protégés par des droits d’auteurs.

Merci et bonne lecture

Susanna Massa/ Susie

copyrightcomlogo1.gif

http://www.copyrightdepot.com/rep143/00045531.htm

 sceau1.gif

Lettre joyeuse

Classé dans : MES ECRITS — susie @

ange.jpg

J’ai rêvé de t’écrire une lettre simple

Cher Ange Michael

Grand, fort et courageux

Au regard malicieux et au sourire enjôleur

Tu m’a proposé d’être mon coach, mon boosteur

Et j’ai été agréablement surprise

d’accepter de recevoir avec confiance

Ta gentillesse et ton sourire

Ton énergie m’a transporté

Et ta douceur m’a ensorcelé

Et dans tes rires et tes mots j’ai cru déceler

Une réelle envie de m’adopter

Je suis donc devenue

Pour quelques heures enchantées

Ton adorable petit scarabée

Enlacés, nous nous sommes perdus avec allegresse

dans un monde inventé par nous seuls

Où règne la complicité et le partage.

Voyage sulfureux

Energie débordante

J’ai aimé me lover dans tes ailes flamboyantes de beauté

Aujourd’hui le soleil brille et les rayons entrent directement dans mon coeur

Une voix me demande de te remercier

Pour cette belle nuit débordante de générosité

Alors je te le dis tout simplement

Merci à toi l’ami

D’ exister dans mon monde aujourd’hui

Image de prévisualisation YouTube

Désir

Classé dans : MES ECRITS — susie @

Je ne me contrôle plus,électrisée…

par ce désir qui martèle inlassablement ma poitrine avide…

Mes sens sont en éveil.

Je rêve mais ne dors pas.

Je le sens en moi.

Par delà la distance…

Je vois son visage…

Je lis dans ses yeux…

Le caresse en pensée…

Je redessine son corps avec une plume inventée pour lui…

Aimantée par son odeur, embaumée par sa douceur…

Je le scrute du regard, lui fais mon plus beau sourire, et lui chuchote en secret: Je te veux, Toi…

Je bois ses yeux, en extraie de l’absinthe sacré…

Je deviens ivre…

Je ne pense plus…

Je ne fais qu’exulter…

Le jour se lève…

Je ferme enfin les yeux.

Et je me dis…

Si le désir existe,

 il en est la substance…

Susie

Constat

Classé dans : MES ECRITS — susie @

untitled.bmp

En réalité  je suis celle qui détruit mon alcôve d’amour

De mes propres mains

Je brise la coque fragile du bonheur et regarde les éclats s’incruster dans mes anciennes blessures

Pour me rappeler combien j’ai raison, dans le fond, de ne pas y croire

Je sème d’embûches la route bénie que les anges m’offrent

J’use l’Autre jusu’au dédain

Puis me congratule de ne pas m’être laissée voguer sur ces eaux tant désirées

La mer est calme  je l’imagine houleuse

Le ciel est clair je crois entrevoir de sombres nuages

Et il en va ainsi à chaque fois que je rencontre un être que je veux aimer

Mon assurance m’échappe

Et je me crois dévorer par un démon au visage d’ange

Je suis lasse de ces combats incessants qui me fragilisent irrémédiablement…

Susie

299425716.jpg

 

12345
 

Petit Art |
mon grenier que j'aime |
GD LA PALETTE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la fée zen
| KOUT'fil New-Look
| TCHOLLE AND CO