SUSIE

Bienvenue dans mon monde

Le livre de la jungle

Classé dans : Dessins animes/W.DISNEY — susie @

wt71wv70.jpg

La panthère Baghéera découvre dans la jungle un jeune enfant abandonné. Elle décide de le confier à une famille de loups qui l’éleve comme un louveteau. Alors que Mowgli a dix ans, le tigre Shere Kahn approche du territoire des loups. Pour éviter à l’enfant une fin inévitable, les loups l’éloignent et décident de le confier aux hommes d’un village proche. C’est Baghéera qui le conduit. Pendant leur voyage, ils feront de nombreuses rencontres, parfois redoutables.

Il en faut peu pour être heureux

Image de prévisualisation YouTube

Le Roi Lion

Classé dans : Dessins animes/W.DISNEY — susie @

un9titled.bmp

Le Roi Lion est le 43e long-métrage d’animation et le 32e « Classique » des studios Disney. Sorti en 1994, il s’inspire en grande partie de l’oeuvre d’Osamu Tezuka, Le Roi Léo (1951). Mais les deux œuvres ont une inspiration commune : Hamlet, prince du Danemark de William Shakespeare, publié en 1603.

Dans la savane africaine, tous les animaux du royaume se sont réunis pour fêter comme il se doit la naissance du prince Simba, fils du Roi Lion Mufasa et de la reine Sarabi. Tous, sauf Scar, frère de Mufasa et jaloux de celui-ci, pour qui la naissance de cet héritier au trône compromet tous ses espoirs d’accéder un jour au pouvoir.

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Hakuna Matata

Image de prévisualisation YouTube

Alice au pays des merveilles

Classé dans : Dessins animes/W.DISNEY — susie @

aliceaupaysdesmerveilles01.jpg

Alice au Pays des Merveilles est le 17e long-métrage d’animation et le 13e « Classique » des studios Disney. Sorti en 1951, ce film est l’adaptation du roman-éponyme de Lewis Carroll, Alice au pays des merveilles (Alice’s Adventures in Wonderland) et de sa suite, De l’autre côté du miroir (Through the Looking-Glass), parus entre 1865 et 1871.

L’histoire commence quand la rêveuse Alice rencontre un lapin blanc parlant et désespérément en retard. Se lançant à sa poursuite, elle tombe dans un terrier et pénètre dans le Pays des Merveilles, un monde étrange et enchanté peuplé d’une galerie de personnages qui le sont tout autant. Dans ce monde, la jeune fille participe, sans le vouloir, à une danse avec des oiseaux, écoute une histoire racontée par les jumeaux Tweedle Dee et Tweedle Dum, parle avec un chat, participe à une fête de « non-anniversaire », devient géante, chante avec les fleurs et finalement repeint des roses en rouge. La confrontation finale a lieu avec la célèbre Reine de Cœur et son armée de cartes à jouer animées. Entraînée dans une curieuse partie de croquet, Alice se retrouve devant un tribunal présidé par la Reine qui la condamne à avoir la tête tranchée pour lui avoir manqué de respect…

Image de prévisualisation YouTube

Fantasia

Classé dans : Dessins animes/W.DISNEY — susie @

fantasia.jpg

Fantasia est le 3e long-métrage d’animation et « Classique » des studios Disney, sorti en 1940.

Le film est composé de huit séquences illustrant huit morceaux de musique classique, réorchestrés et dirigés par le chef d’orchestre Leopold Stokowski à la tête de l’Orchestre de Philadelphie.

L’apprenti sorcier (Paul Dukas)

Image de prévisualisation YouTube

Danse chinoise( Tchaïkovsky-Casse Noisette)

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

 

Aladin

Classé dans : Dessins animes/W.DISNEY — susie @

720554611small.jpg

Aladdin est le 40e long-métrage d’animation et le 31e « Classique » des studios Disney. Sorti en 1992, il s’inspire du conte des Mille et Une Nuits Aladin et la lampe merveilleuse.

Aladdin a fait l’objet de deux suites, sorties directement en vidéo : Le Retour de Jafar (1994) et Aladdin et le Roi des voleurs (1996), ainsi qu’une série télévisée, Aladdin (1994-95), et des bandes-dessinées.

Aladdin, jeune garçon qui a toujours vécu dans la rue, aspire à être reconnu pour ce qu’il est au fond de lui. Il rencontre malencontreusement la princesse Jasmine, fille du sultan d’Agrabah, qui a fugué pour voir le monde extérieur. Tombé profondément amoureux, il cherche un moyen de conquérir son cœur. Jafar, fourbe et grand vizir du sultan, cherche à prendre le pouvoir. Il a besoin d’une lampe magique cachée dans la Caverne aux Merveilles, renfermant un génie en mesure de réaliser 3 vœux. Mais seul un « Diamant d’innocence » peut pénétrer dans la caverne pour en récupérer le trésor. Il s’avère finalement qu’Aladdin l’est. Jafar décide donc de s’en servir pour obtenir la lampe…

Ce rêve bleu

Image de prévisualisation YouTube

Prince Ali

Image de prévisualisation YouTube

Ton meilleur ami

Image de prévisualisation YouTube

 

Cendrillon

Classé dans : Dessins animes/W.DISNEY — susie @

220505277208lzzzzzzz.jpg

Cendrillon est le 16e long-métrage d’animation et le 12e « Classique » des studios Disney. Sorti en 1950, il s’inspire du conte de Charles Perrault Cendrillon ou la Petite pantoufle de verre paru en 1697 et de la version des frères Grimm (Aschenputtel), publiée en 1812.

Deux suites lui seront données directement sur le marché vidéo : Cendrillon 2 : Une vie de princesse en 2002 et Le Sortilège de Cendrillon en 2007.

Après la mort de sa mère à sa naissance et de son père quelques années plus tard, une jeune fille est recueillie par sa belle-mère et ses deux demi-sœurs. Mais la marâtre va faire une profonde différence entre ses filles et l’orpheline. Cette dernière est condamnée à s’habiller de haillons et doit accomplir toutes les tâches ménagères, notamment le nettoyage des cendres de l’âtre. Elle reçoit pour cette raison le surnom de « Cendrillon ».

Bibidi-Bobidi-Boo

Image de prévisualisation YouTube

 

Rossignol

Image de prévisualisation YouTube

Les harpies

Image de prévisualisation YouTube

Mary Poppins

Classé dans : Dessins animes/W.DISNEY — susie @

untitled1.bmp

Mary Poppins est le 23e long-métrage d’animation (ou considéré comme tel) des studios Disney. Sorti en 1964 et mêlant – en fait – prises de vues réelles et animation, ce film musical est adapté du roman éponyme de Pamela Lyndon Travers publié en 1934.

En 1910, à Londres, Bert, homme-orchestre et ramoneur, divertit les passants devant la maison de la famille Banks. M. Banks est employé de banque affairé tandis que son épouse est une suffragette active. Leurs occupations d’adultes les éloignent de la vie de leurs enfants, Jane et Michaël, qui rivalisent de bêtises pour tenter d’attirer l’attention de leurs parents. À la suite d’une de leur nouvelle fugue, leur nurse, Katie Nounou, démissionne ; pour couronner le tout, c’est un policier qui reconduit les enfants chez eux. Une discussion s’engage alors dans la famille pour définir les qualités de la nouvelle nurse qui va être embauchée. M. Banks a des idées bien précises, les enfants aussi, totalement opposées. M. Banks rédige une annonce, les enfants aussi… C’est alors que, descendant des nuages, se présente une nouvelle candidate : Mary Poppins. Elle va apporter rêve aux enfants et conscience aux parents, une conscience qui n’altère en rien le rêve, bien au contraire…

Supercalifragilisticexpialidocious

Image de prévisualisation YouTube

 

La Belle et la Bête

Classé dans : Dessins animes/W.DISNEY — susie @

untitled2.bmp

La Belle et la Bête est le 39e long-métrage d’animation et le 30e « Classique » des studios Disney. Sorti en 1991, il s’inspire du conte-éponyme de Jeanne-Marie Leprince de Beaumont, publié en 1757.

En France, il y a plusieurs siècles, dans un petit village paisible où chaque jour était semblable au précédent.

Dans ce village vit une charmante demoiselle. Elle est si jolie que son prénom égale sa beauté : Belle. Elle est très différente des autres gens du village où elle habite avec son père. L’homme le plus fort et le plus célèbre du village est un chasseur nommé Gaston. Il poursuit Belle de ses assiduités mais elle se dérobe. Gaston rumine sa vengeance. Maurice, le père de Belle, est inventeur. Il part présenter une nouvelle invention mais se perd dans la forêt près du château de la Bête. Quand il arrive au château, fuyant une meute des loups, Maurice rencontre d’abord Lumière et Big Ben, serviteurs de la Bête. Mais celle-ci s’empare de lui et l’enferme à clé dans la plus haute tour du château. Belle vole au secours de son père et demande à la Bête de libérer son père malade. La Bête accepte à condition que Belle soit sa prisonnière, en pensant que celle-ci pourrait rompre la malédiction qui le retient sous la forme d’une bête.

Bonjour

Image de prévisualisation YouTube

Histoire éternelle

Image de prévisualisation YouTube

Blanche Neige

Classé dans : Dessins animes/W.DISNEY — susie @

blancheneige.jpg

Blanche Neige et les Sept Nains est le 1er long-métrage d’animation et « Classique » des studios Disney. Sorti le 21 décembre 1937 au Carthay Circle Theater d’Hollywood, il est adapté du conte-éponyme des frères Grimm paru en 1812.

Blanche Neige est une princesse d’une très grande beauté, ce qui rend jalouse sa belle-mère. Celle-ci demande quotidiennement à son miroir magique de lui dire qu’elle est la plus belle; mais un jour, le miroir affirme que la plus belle femme du royaume est Blanche Neige. La reine décide alors de la tuer mais le garde chargé de cette tâche ne trouve pas le courage et abandonne Blanche Neige dans la forêt. Perdue et à bout de force, elle échoue dans une maison où habitent sept nains.

Un jour mon Prince viendra

Image de prévisualisation YouTube

Hey Ho

Image de prévisualisation YouTube

La Belle et le Clochard

Classé dans : Dessins animes/W.DISNEY — susie @

818813805.jpg

La Belle et le Clochard est le 19e long-métrage d’animation et le 15e « Classique » des studios Disney. Sorti en 1955, il est adapté d’une histoire de Ward Greene, Happy Dan, the Whistling Dog, parue en 1937.

Jim et sa femme, Darling, vivent dans une belle maison d’une petite ville tranquille de la Nouvelle-Angleterre en compagnie de Lady, une chienne cocker, elle-même entourée de Jock, un scottish terrier et de César, un vieux limier. Un jour, elle fait la connaissance d’un chien errant surnommé « Clochard ». Ce dernier lui révèle alors que lorsque ses maitres auront un bébé, la belle vie qu’elle mène touchera à sa fin.

Bella Notte

Image de prévisualisation YouTube

les siamois

Image de prévisualisation YouTube

12
 

Petit Art |
mon grenier que j'aime |
GD LA PALETTE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la fée zen
| KOUT'fil New-Look
| TCHOLLE AND CO