SUSIE

Bienvenue dans mon monde

  • Accueil
  • > VOYAGE/ASIE-Arts Martiaux

Le règne des assassins

Classé dans : FILMS,VOYAGE/ASIE-Arts Martiaux — susie @
Image de prévisualisation YouTube

 Dans la Chine antique, Zeng Jing, assassin hors pair, se retrouve en possession des restes d’un moine bouddhiste mystique. Elle décide alors de ramener les restes à l’endroit auquel ils appartiennent. Mais sa quête se trouve entravée par une bande d’assassins qui souhaitent mettre la main sur ses mystérieuses reliques qui possèdent un pouvoir très puissant.

 

Bodyguards and assassins

Classé dans : FILMS,VOYAGE/ASIE-Arts Martiaux — susie @
Image de prévisualisation YouTube

 En 1905, le révolutionnaire Sun Wen se prépare à aller à Hong Kong pour planifier sa révolution avec ses compagnons, les membres du Tongmenghui. Leur but ultime est de renverser la dynastie corrompue des Qing. Mais un groupe d’assasins a été envoyé pour tuer Sun.

 

Les trois royaumes

Classé dans : FILMS,VOYAGE/ASIE-Arts Martiaux — susie @

Réalisé par John Woo 
 
En 208 après J.-C., l’empereur Han Xiandi règne sur la Chine pourtant divisée en trois royaumes rivaux. L’ambitieux Premier ministre Cao Cao rêve de s’installer sur le trône d’un empire unifié, et se sert de Han Xiandi pour mener une guerre sans merci contre Shu, le royaume du sud-ouest dirigé par l’oncle de l’empereur, Liu Bei. Liu Bei dépêche Zhuge Liang, son conseiller militaire, comme émissaire au royaume de Wu pour tenter de convaincre le roi Sun Quan d’unir ses forces aux siennes. A Wu, Zhuge Liang rencontre le vice-roi Zhou Yu. Très vite, les deux hommes deviennent amis et concluent un pacte d’alliance.
Furieux d’apprendre que les deux royaumes se sont alliés, Cao Cao envoie une force de 800 000 soldats et 2 000 bateaux pour les écraser. L’armée campe dans la Forêt du Corbeau, de l’autre côté du fleuve Yangtze qui borde la Falaise Rouge où sont installés les alliés. Face à l’écrasante supériorité logistique de Cao Cao, le combat semble joué d’avance, mais Zhou Yu et Zhuge Liang ne sont pas décidés à se laisser faire…
Dans un déluge de puissance et de génie tactique, la bataille de la Falaise Rouge va rester comme la plus célèbre de l’Histoire et changer le destin de la Chine pour toujours.

Image de prévisualisation YouTube

Mon Asie à moi

Classé dans : VOYAGE/ASIE-Arts Martiaux — susie @

Mémoires d’une Geisha-de Rob Marshall - 2006

avec Zhang Ziyi, Gong Li, Michelle Yeoh

Image de prévisualisation YouTube   

 

 Epouses et concubines de Zhang Yimou-1991  

                            avec Gong Li, Caifei He, Cao Cuifen

______________________________________________________

 

  Adieu ma concubine de Chen Kaige -1993

                        avec Leslie Cheung, Zhang Fengyi, Lu Qi 

_________________________________________________________________________

  Tigre et dragon de Ang Lee -2000

                     avec Chow Yun-Fat, Zhang Ziyi, Michelle Yeoh   

Image de prévisualisation YouTube

_____________________________________________________________________________________

 

  L’empereur et l’assassin de Chen Kaige -2001

                          avec Gong Li, Li Xuejian, Zhang Fengyi 

_______________________________________________________

 La princesse du desert de Kim Sung-Soo-2002 

                           avec Jung Woo-Sung, Sung-Ki Ahn, Joo Jin-Mo  

________________________________________________________

   Hero de Zhang Yimou -2003

                         avec Jet Li, Maggie Cheung, Zhang Ziyi 

Image de prévisualisation YouTube

___________________________________________________

 Le secret des poignards volants de Zhang Yimou-2004

                        avec Andy Lau, Zhang Ziyi, Takeshi Kaneshiro 

Image de prévisualisation YouTube

____________________________________________________

 Mémoires d’une Geisha de Rob Marshall-2006 

avec Zhang Ziyi, Gong Li, Michelle Yeoh 

(mes 3 actrices préférées)

zhang3.jpg Zhang Ziyi 

 gonglijpg.jpg Gong Li

michelleyeoh.bmp Michelle Yeoh

 

A LIRE:  La concubine d’Anchee Min

La jeune et jolie Orchidée se présente au palais de la Cité interdite dans l’espoir de devenir concubine de l’empereur et arracher ainsi sa famille de petite noblesse ruinée à la misère. A force d’intrigues, elle finit par gagner la couche et la confiance de l’empereur…

Fighter in the wind

Classé dans : VOYAGE/ASIE-Arts Martiaux — susie @

fighter.jpg

de Yang Yun-ho (2000) avec Jang Dong-kun

 L’histoire vraie inspirée des mémoires de Choi Bae-dal, un Coréen émigré au Japon qui est devenu un des plus respectés karateka au monde en créant une nouvelle forme d’arts martiaux, le « Kyokushin Karate» ..

 

Il s’agit de l’histoire d’un maître en arts martiaux, Choi Baedal, qui d’après la légende aurait battu tous les plus grands maîtres du Japon dans tous les styles, Aikido, Karate Nanbudo, Kyokushinkaï, Shorin-ryu, Shotokan-ryu, mais ausi Judo, Kendo, Kempo, bref, à peu près tout ce qui pouvait exister à cette époque.

Ce film relate la vie de Choi Bae-Dal (1922-1994), fondateur du style de karate « Kyokushin », un homme ayant reellement existe et qui est, encore aujourd’hui, considere au Japon comme l’un des plus grands maitres en arts martiaux ou il est egalement connu sous le nom de Mas Oyama.

oyama2.jpg

Fighter in the Wind est donc un simple film d’arts martiaux ? Oui, mais tiré d’une histoire vrai, ce qui intéressera bon nombre de fans du genre.

Jet Li

Classé dans : VOYAGE/ASIE-Arts Martiaux — susie @

jetlilianjie1.jpg

 né à Pékin en 1963 sous le nom de Li Lianjie.

Fils spirituel des arts martiaux, il est l’héritier direct du Kung-Fu Wushu.
Plutôt doué, cet élève modèle des écoles de combats connait une très forte ascension dans le monde du cinéma de HK uniquement du à très grande capacité à impressionner un public de pratiquants et de non pratiquants.
Son style d’acteur, plus fin, l’amène à jouer avec l’un des acteurs américain les plus renomé, Mel Gibson dans l’arme FATALE 4, lui même pratiquant de Ju Jit Su.
Le futur acteur commence alors sa croisade dans le monde sévère des arts martiaux à l’âge de huits ans, dans une école de PEKIN.

jetchild.jpg

 Sa motivation est telle, qu’il va très vite progresser pour devenir en 1974, à l’age de 11 ans champion national de Kung-Fu WuShu.
A partir de cette date, Jet Li va faire des arts martiaux le centre d’intérêt de sa vie. Son entrainement démesuré l’amène à remporter quatre fois ce même titre.
Connu, reconnu, le jeune prodige devient très vite l’ambassadeur du Kung-Fu. Il va alors accumuler les démonstrations d’arts martiaux dans toute la Chine, à Hong Kong et même aux Etats Unis ou il ira jusqu’à rencontrer le président Richard Nixon.

Installé à Hong Kong, les productions souhaitent faire de Jet Li un nouveau Bruce Lee, tout comme Jackie Chan à ses débuts. Jet li joue de sa perfection martiale pour imposer son style percutant à l’écran et déja des milliers de fans se bousculent pour suivre les déplacements du maître. Le chemin le plus court à l’époque est forcémment la comparaison au plus grand maître d’arts martiaux médiatisé au monde, Bruce Lee.Bien évidemment la comparaison ne se fait pas attendre, mais très vite, les fans se multplient et voient en Je Li la perfection des allures, des chorégraphies, du jeu de scène, des combats. Les coups incisifs et la rapidité d’exécution font de et Jet Li un élément incontournable des arts martiaux, et notamment du Kung-Fu traditionnel Chinois, valeur à laquelle les chinois sont très respectueux. 
 Mes FILMS PREFERES:
 Il était une fois en Chine (le 1er 1991, puis le 2 en 2000)

 Hero-2003

Le maître d’armes- 2006

ab8b5a1.jpg

Image de prévisualisation YouTube

Brandon Lee

Classé dans : VOYAGE/ASIE-Arts Martiaux — susie @

brandon.jpg

Né le 1 Février 1965 à (Californie)
Décédé le 31 Mars 1993

Le 31 mars 1993, sur le tournage du film « The Crow », Brandon se prépare à tourner la scène où son personnage se fait abattre par un loubard interprété par Michael Massec. Il s’agit là d’une séquence trés simple qui présente beaucoup moins de risques que certaines cascades effectuées par Brandon les jours précédents. Alex Proyas se prépare donc à filmer l’action avec deux caméras tandis qu’une caméra vidéo lui permet de tout controler à distance. Contre sa poitrine, Brandon Lee tient un sac en papier dans lequel se trouve un explosif léger qui doit donner l’illusion qu’il est touché par la balle. Il doit enclencher lui-même l’explosion mais il s’agit d’une manoeuvre absolument standard qui ne l’inquiète pas outre mesure. Lorsque Brandon s’écroule aprés que Massec ait tiré, l’équipe termine la scène sans comprendre qu’il a été touché. Personne ne prend d’abord l’affaire au sèrieux, car Brandon est connu pour aimer les blagues avec un penchant certain pour l’humour noir. Quand on découvre enfin que l’acteur est blessé, il est immédiatement transporté à l’hôpital tandis que la police saisit films et cassettes. Malgré les soins dont il est entouré, Brandon Lee ne sortira jamais du coma: il meurt le 1er avril à 1h04 du matin, à l’âge de 28 ans… 

brandon1.jpg

http://www.brucelee.fr/

bruceandbrandon.jpg cimetière de Lakeview à Seattle, Brandon est enterré avec son père, décédé 20 ans plus tôt…

Image de prévisualisation YouTube

brandon2.jpg

Bruce Lee

Classé dans : VOYAGE/ASIE-Arts Martiaux — susie @

hornet5.jpg   

 né le 27 Novembre 1940 San Francisco

 Hong-Kong, 20 juillet 1973 : Bruce Lee meurt au domicile de l’actrice Betty Pei. Il n’a que 32 ans, et a tourné seulement 4 films. Un mois après son décès a lieu la première d’Opération Dragon. Bruce ne verra pas son triomphe se réaliser. Aujourd’hui encore, sa mort demeure entourée d’un halo de mystère. L’autopsie concluera à un décès par hypersensibilité à l’Equagésic, une sorte d’aspirine. Bien des rumeurs ont circulé sur cette mort, mais aucune n’a jamais été prouvée.

ggg3221.gif

Bien qu’il n’ait joué que dans quelques films et séries télévisuelles, Bruce Lee incarne l’homme faible atteignant l’apogée de la perfection physique et l’invincibilité au combat à mains nues. Sa gloire amorça à l’Ouest un grand intérêt pour les arts martiaux chinois.ce fut sans conteste le meilleur ambassadeur que les arts martiaux aient jamais connu. Véritable précurseur, il fut le premier à remettre en cause le cloisonnement rigide entre les différents styles. A Hong-Kong et plus tard dans tout le Tiers – Monde, Bruce Lee fut adulé comme une sorte de messie ethnique. Enfin, au cinéma, son talent d’acteur, sa présence, son génie du mouvement, souvent imités, n’ont jamais pu être égalés.

Image de prévisualisation YouTube

 bigboss.jpg Big boss-1971

  lafureurdevaincre.jpg La fureur de vaincre-1972

lafureurdudragon.jpg La fureur du dragon-1972 (avec Chuk Norris)

operationdragon.jpg Opération dragon-1973

lejeudelamort1.bmp Le jeu de la mort-1978

       mort durant le tournage

Image de prévisualisation YouTube

http://www.cineasie.com/BruceLee.html

http://membres.lycos.fr/sifubrucelee/

 

Petit Art |
mon grenier que j'aime |
GD LA PALETTE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la fée zen
| KOUT'fil New-Look
| TCHOLLE AND CO