SUSIE

Bienvenue dans mon monde

Tuesday Lobsang Rampa

Classé dans : LIVRES/POESIE — susie @

rampa.jpg

Tuesday Lobsang Rampa fut l’un des auteurs les plus controversés du vingtième siècle. Il affirmait être un lama tibétain réincarné possédant des facultés psychiques hors du commun. Les critiques disaient, quant à eux, qu’il s’appelait Cyril Hoskin, simple plombier anglais qui avait réussi la plus grosse arnaque littéraire de tous les temps.

En 1955, Lobsang Rampa, qui se faisait également appeler Docteur Carl Kuan, écrivit le Troisième œil, best-seller qui fit sensation dans le monde entier. Il présentait le Tibet vu de l’intérieur par un homme qui avait étudié au sein des plus grandes lamaseries de Lhassa. La richesse et l’étendue de la culture tibétaine, de sa spiritualité, n’avaient jamais été présentées au public sous ce jour, car à l’époque on avait plutôt tendance à ne voir chez les Tibétains que des paysans superstitieux, férus de sorcellerie. Rampa sut trouver le juste compromis entre le récit de la vie quotidienne et l’évocation des plus profonds mystères de la religion tibétaine.

 Il continua d’écrire jusqu’à sa mort en 1981, et aborda dans ses dix-neuf livres d’innombrables sujets, comme par exemple:

  • les OVNIs. D’où ils viennent, quel est leur but.

  • Les civilisations antédiluviennes

  • La réincarnation, la transmigration de l’esprit

  • La télépathie

  • L’aura

  • La perception extrasensorielle

  • Le voyage astral

  • Les origines du Christianisme

  • Les prophéties

 

Que l’on y croit ou pas ça ne peut pas faire de mal de lire du Rampa…

Mes préférés sont:

 Le troisième oeil  

L’histoire de Rampa

 Les secrets de l’aura   

La caverne des anciens

 

http://www.worldlinks.bf/yat/occupation/rampa/rampa.html

http://www.tuesdaylobsangrampa.com/french/intro.htm

ramparobes2.png

61 réponses à “Tuesday Lobsang Rampa”

1 2 3
  1. Conjurès dit :

    Le 17 novembre 1950, à 15 ans, et après la fin de la résistance armée de l’état tibétain, le dalaï-lama est intronisé chef spirituel et temporel du Tibet suivant les conseils de l’oracle d’État du Tibet. Il accède ainsi au pouvoir par anticipation.(affirmation de certains internautes sur un blog réservé à Lobsang Rampa)
    Petite remarque :
    L’accord en 17 points signé par des Tibétains n’a aucune valeur, car il n’ a jamais été ratifié par le 14ème Dalai-lama et d’après les diplomates chinois la date d’intronisation du 17 novembre 1950 donne les plein pouvoirs au Dalaï-lama pour signer l’accord en 17 points du 23 mai 1951 qui fait perdre l’indépendance au Tibet .
    Selon de vieux moines maintenant disparus on aurait présenté à plusieurs reprises à Tenzin Gyatso  » l’accord en 17 points  » qu’il n’ a jamais complété par sa signature ni à 15 ans, ni à 18 ans ni à 23 ans juste avant de se réfugier en Inde : D’où encore de nos jours un certain malaise sur l’authenticité de ce document/pacte qui n’a aucune valeur !
    Wikipédia affirme sur le 14ème dalai-lama : Moine bouddhiste de l’école gelugpa, est intronisé chef temporel et spirituel des Tibétains le 17 novembre 1950, un mois après le début de l’intervention de l’armée chinoise au Tibet : Information donc très officielle donné par Wikipédia…
    Or, le 23 mai 1951 le principal intéressé qui a les plein pouvoirs politiques et religieux , ne signe pas cet accord qui est simplement avalisé par des sous-fifres :

    L’accord en 17 points dont l’article 1 prévoit :

    Le peuple tibétain s’unira et rejettera les forces agressives de l’impérialisme hors du Tibet ; le peuple tibétain retournera au sein de la famille de la mère patrie – la République populaire de Chine.

    Ceci veut dire que le Tibet devient entièrement Chinois et les tibétains qui ont signé cet accord sont:

    Les délégués du gouvernement local du Tibet :

    Délégué en chef : Ngapo Ngawang Jigmé
    Délégués : Dzasak Kemey Sonam Wangdi,, Khentrung Thupten Tenthar ; Khenchung
    Thupten Lekmuun Rimshi, Samposey Tenzin Thondup.

    mais pas de signature de la part du grand 14ème dalai-lama qui a les pleins pouvoirs politiques depuis le 17 novembre 1950 et nous sommes le 23 mai 1951.

    L’accord en 17 point et un accord bidon tout comme l’est la lettre du secrétariat adjoint qui signe soi-disant un courrier sur l’authenticité de Rampa le 13 septembre 1972 en tant que secrétaire adjoint de Sa Sainteteté alors qu’il n’ été nommé secrétaire adjoint au service du 14 ème Dalai-Lama que le 1 décembre 1972 ….

    Conclusions :- Les Chinois occupent illégalement le territoire tibétains qui représente plus de 33% du territoire Chinois.
    -Il n’existe toujours pas en 2015 une lettre officielle dénigrant Lobsang Rampa et émanant des secrétariats de sa Sainteté !(Les dates officielles n’existent pas)

    Conjurès albin – Avocat de droit international -

1 2 3

Laisser un commentaire

 

Petit Art |
mon grenier que j'aime |
GD LA PALETTE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la fée zen
| KOUT'fil New-Look
| TCHOLLE AND CO